Comment garder le bois propre facilement grâce à ces 4 méthodes !

Le bois, allié de choix dans la décoration d’une pièce, soit sous forme d’accessoire ou de meuble, n’est pas toujours évident à garder propre. En effet, le bois brut ou « bois blanc » peut être marqué par les traces de graisse, de doigts, … Et le bois ciré peut présenter des auréoles, des griffes, … Je réalise des horloges, des serre-livres et des sous-verres en bois que je vous souhaite de garder toute votre vie ! Aujourd’hui, je vous propose de découvrir une liste d’astuces pour éviter que votre dernier achat de décoration d’intérieur ne soit tout taché au bout de quelques mois.

Protection du bois
Protection du bois

Je vais me concentrer uniquement sur les objets qui servent de décoration d’intérieur (mobilier, décoration maison, …) , il existe des protections supplémentaires (anti-vers, anti-champignons, anti-UV) à mettre en œuvre sur les éléments ayant pour vocation d’être mis à l’extérieur.

Les finitions sur bois

Le bois peut être traité pour être mat, satiné ou brillant. Pour ma part, je préfère le satiné. A mon sens, c’est le meilleur compromis entre la facilité d’enlever les poussières et l’aspect naturel du bois (qui est plutôt mat). Le brillant, est, à mon goût, un peu trop « plastique – IKEA » et ne correspond pas à la « soft-touch » qui me plait dans le bois. Après, je vous laisse choisir selon vos goût, l’important c’est de faire attention pour ne pas vous retrouver avec quelque chose de non-souhaité lorsque vous vous lancez! L’aspect brillant fait aussi ressortir les défauts s’il y en a dans votre objet.

Les méthodes

Je vous détaillerai les méthodes par après, voici un petit tableau récapitulatif qui vous permettra de vous aiguiller dans la suite de l’article !

Méthodes pour garder le bois propre
Technique Facilité Naturel Durée Finis possibles Applications
#1 – Ne rien faire ★★★★ ★★★★ Mat Objets décoratifs
#2 – Cirer ★★★ ★★ (Cire d’abeille) ★★ Brillant, satiné Mobilier peu utilisé
#3 – Vernir ★★
(Trouvable avec difficulté)
★★★★ Brillant, satiné, mat Mobilier et objets à usage quotidien
#4 – Huilé ★★ ★★
(Huiles alimentaires, huile de lin, …)
★★ Brillant Meubles

#1 – Laisser sans protection

Ne rien faire

La première « solution » qui s’offre à vous (c’est celle des fainéants) est de ne rien faire ! Cette solution qui consiste à laisser le bois sans protection est uniquement pour les objets en bois qui restent à l’intérieur et qui ne sont pas utilitaires. L’aspect brut du bois est généralement plaisant et agréable au toucher et donc certains préfèrent le laisser tel quel. Le bois naturel est mat.

Convient pour les objets qui ne se salissent pas car peu manipulés :

  • Pour les serre-livres
  • Les horloges
  • Les objets sous cloche/dans une armoire

Ainsi que les objets « culinaires » (spatule, cuiller, planche en bois, …) pour lesquels il est impensable de mettre un produit (à part peut-être de l’huile d’olive, voir section « huiler »).

Ne convient pas :

  • Pour les éléments souvent utilisés (jeux, sous-plat, …)
  • Pour les pièces de grande dimension (meuble, …)

S’il y a tout de même une tâche sur votre bois, nettoyez-la avec une brosse à l’eau tiède et au savon en allant assez vite pour que l’eau ne pénètre pas dans le bois.

#2 – Cirer

Cirer le bois

Le cirage du bois est une vieille tradition. Parfois utilisé au-dessus d’un vernis, cette méthode est la plus facile à mettre en œuvre. Les objets cirés sont protégés de l’eau, des traces de doigts et de l’encrassement par les poussières. Attention, l’eau peut laisser des auréoles dont il faudra se débarrasser (voir #4 – Huiler).

Après avoir acheté une cire en pâte ou une cire liquide (qui peut être naturelle, à base de cire d’abeille), suivez les étapes suivantes :

  1. Avec un chiffon, mettre une première couche avec des mouvements circulaires pour boucher les pores
  2. Frottez dans le sens du fil du bois
  3. Attendez une nuit que le solvant s’évapore (odeur très prenante)
  4. Remettez autant de couches que souhaité (4-5 sur un nouvel ouvrage)
  5. Sur la dernière couche, polir à l’aide d’un chiffon souple ou d’une brosse à meuble pour avoir un aspect brillant si souhaité.

Astuce : la cire en pâte peut être mise sur le radiateur 10-15 minutes pour faciliter sa mise en œuvre.

Remarque : il existe des cires transparentes, des cires jaunes et des cires foncées.

#3 – Vernir ou laquer

Vernir

Les vernis et laques existent désormais en grande diversité. Du vernis polyuréthane à la laque faite à base de produits naturels, vous trouverez facilement votre bonheur. Les vernis sont disponibles en de nombreuses couleurs et teintes. Il est important de distinguer les vernis brillants, satinés ou mats. L’effet final sur votre bois sera très différent. Le vernis est la méthode qui protège le mieux votre bois (applications intérieures & extérieures)!

Suivez toujours les instructions de sécurité sur la boîte du vernis (ventilation) ainsi que les méthodes de nettoyage des instruments (pinceaux). Choisissez un pinceau de bonne qualité, adapté au vernis, qui ne perd pas ses poils et procédez comme suit :

  1. Poncer très légèrement le support dans le sens du fil du bois
  2. Bien enlever la poussière (à l’aide d’un chiffon enduit de white spirit par exemple).
  3. Appliquer une couche de vernis dans le sens du fil (en mordant sur le bord de la ligne précédente)
  4. Appliquer une couche de vernis dans le sens perpendiculaire pour homogénéiser
  5. Refaire un passage dans le sens du fil du bois
  6. Attendre que le vernis sèche à cœur (24h)
  7. Recommencer les opérations 1 à 6.

Astuce : vous pouvez cirer le vernis pour lui donner un aspect satiné.

#4 – Huiler

Huiler le bois

Tandis que les vernis et peinture reposent sur la surface de l’ouvrage, les huiles de finition pénètrent profondément dans les pores du bois. Elles forment une couche résistante qui ne se fissure pas et ne s’écaille pas. Les huiles doivent être refaites plus souvent (1x / an). Il existe de nombreuses huiles (huile de lin, huile d’abrasin, huiles de finition, …) qui ont chacune un temps de séchage différent et sont plus ou moins naturelle. Cette fois encore vous pouvez vous équiper d’un pinceau et de chiffons pour réaliser la protection de l’ouvrage :

  1. Bien mouiller la surface d’huile à l’aide d’un pinceau
  2. Attendre 10 à 15 minutes
  3. Égaliser le revêtement à l’aide d’un tampon en textile souple
  4. Attendre 6h
  5. Passer de l’huile sur le bois avec un nylon abrasif souple
  6. Attendre 6h
  7. Recommencer l’opération 5
  8. Polissez la surface à l’aide d’un chiffon (aspect brillant) ou finissez à l’aide d’un nylon abrasif souple ou d’une fine laine d’acier (aspect satiné)

Astuce : Pour les accessoires alimentaires (saladiers, …) vous pouvez utiliser de l’huile d’olive qui ravivera vos services sans présenter de danger pour la santé !

Astuce : Vous pouvez retirer les auréoles ou le taches des meubles en bois ciré grâce à un mélange d’huile d’olive et de sel. Faites pénétrer et laissez agir 5 minutes. Ôtez le surplus et faites un entretien classique.

Me demander de le faire !

Pour info, toutes les créations d’Aux Merveilles d’Alice sont disponibles généralement en version brute, vernie à la demande ou cirée ! Je vous ai fait peur *proud* … mais pas de panique, sur simple demande et en me laissant un peu de temps, je le fais pour vous !

Sources

Enregistrer

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s