Faire un site web en 10 conseils (3/3) : Acquisition/Conversion !

Tu as un site, il est super beau et te plaît, mais maintenant, comment vas-tu faire venir des gens dessus ? C’est l’objet du troisième article consacré aux sites internets : Comment faire venir des visiteurs (acquisition) et comment transformer ses « passants » en utilisateurs actifs (conversion).

Par utilisateur actifs, on pense aux clients mais aussi aux abonnés, aux personnes qui laissent des commentaires, aux personnes qui te recommanderont !

technologie_site_Web_acquisition_entete_blog
Faire un site web : comment attirer des visiteurs (actifs de préférence) ?

Les 2 articles précédents :

  1. Site web (1/3) : Pourquoi, pour qui ? Définir sa stratégie.
  2. Site web (2/3) : Comment ? Techniques de créations

Pourquoi c’est important ?

Phénomène bien connu en « marketing », le tunnel de conversion ou l’entonnoir de conversion est le nom donné au fait qu’il faut beaucoup de visiteurs pour avoir un petit peu de consom’acteurs.

Si on prend l’analogie d’une boutique dans un centre ville :

  1. 40.000 personnes passent devant tous les jours,
  2. 10.000 personnes connaissent le nom de la boutique,
  3. 5.000 personnes trouvent que l’étalage est joli/attirant,
  4. 2.000 personnes ont déjà fait un achat dans cette boutique,
  5. 150 clients recommanderont la boutique à un ami/une amie,
  6. 50 personnes achèteront aujourd’hui.

La visibilité d’un site web, c’est le nombre de personnes qui s’arrêtent de temps en temps pour « voir ». Seul un faible pourcentage de ces visiteurs se transformera en consommateur.

Calcul simpliste : si 0,3% de mes visiteurs font un achat, si j’ai 10.000 visiteurs maintenant, ça fait 30 clients par jour, si j’ai 100.000 visiteurs demain, j’ai 300 clients !

Tu as le meilleur des site web, mais personne ne va dessus. Cela ne veut pas dire que ton site web est mauvais ou que ce que tu fais c’est de la *****, cela veut peut-être simplement dire que ton site n’est pas assez visible et que ton public cible ne le connaît pas.

Donc un max de visiteurs ?

Avant de te lancer dans une super campagne de pub, je t’arrête. Avoir des visiteurs n’est pas tout et aller à la pêche au consommateur sans réfléchir n’est PAS une bonne idée. Reprenons notre calcul :

Calcul simpliste : si 0,3% de mes visiteurs font un achat, si j’ai 10.000 visiteurs maintenant, ça fait 30 clients par jour, si j’ai 100.000 visiteurs demain, j’ai 300 clients !

Une autre possibilité serait d’optimiser le tunnel de conversion (passer de 0.3% à 3%). Comment faire ?

  1. Travailler sur les principaux facteurs d’abandon des visiteurs dans le tunnel :
  • site trop lent
  • site pas clair/difficile de trouver les informations
  • nombreux formulaires à remplir
  • Pour les e-commerces : Panier en (trop) nombreuses étapes inutiles (+ voir infographie ci-dessous)
Facteurs d'abandon : fr.ugal.com
Facteurs d’abandon : fr.ugal.com

2. Avoir des « bons visiteurs ». Les bons visiteurs sont les personnes qui sont intéressées a priori par ce que tu fais ! exemple, si tu as un site qui parle de nourriture végétarienne, ne met pas de la publicité sur le site de Chasse & Pêche même s’ils ont des milliers de visiteurs tous les jours ! Même s’ils cliquent sur ton annonce, ce sera certainement une erreur (il y a très peu de chance que ce soit pour lire la dernière recette des lentilles aux poivrons !).

L’erreur à éviter A TOUT PRIX : faire une publicité/une annonce/une description de ton site qui attire beaucoup de visiteurs qui est alléchante mais qui n’a RIEN à VOIR avec ton site. Exemple : cliquez ici pour recevoir un Iphone gratuit (= MAX de clics) mais tu vends des produits pour la petite enfance. Tu auras plein de visiteurs, mais pas du tout de commandes –> laisser tomber.

Mon conseil

Lorsque je me suis lancée sur le web, ce graphique est ce qui m’a fait tenir le rythme malgré qu’au début cela ne décollait pas du tout. Et vu que ça s’est vérifié avec mes chiffres personnels je vous encourage à ne pas renoncer !

visiteurs_over_time

#7 – Connecter les réseaux sociaux (Acquisition)

réseaux-sociaux2

Je ne t’apprends rien en disant qu’il y a PLEIN de gens sur les réseaux sociaux, prends le temps de choisir la plateforme que ton public aime (facebook, twitter, instagram, pinterest, linkedin ?) et crée-toi un compte « page ». Fais le lien vers ta page PARTOUT (en tout cas sur ton site). Et ajoute des petits boutons ‘partager sur les réseaux sociaux’ en dessous de tes articles.

La création de « page » dans les réseaux sociaux, c’est gratuit. Tu n’y mettras pas trop de sous et commenceras par partager :

  1. Le contenu que tu as écris (facile, copier-coller le lien),
  2. Des photos de ce que tu fais (travail en cours, réalisations, backstage, …),
  3. Des vidéos (si tu en as),
  4. Des commentaire client(e)s,
  5. Des billets d’humeur,
  6. Des événements (portes ouvertes, …),

avec régularité (possibilité de planifier du contenu à date) (ex. 1x/ semaine).

Ne te lance pas dans des campagnes payantes et, comme pour les visiteurs, ne pas se décourager car au début tu n’as pas 100.000 like, c’est normal. L’important c’est que les personnes intéressées trouvent la page et qu’elles puissent entrer en contact avec toi (questions, commentaires, SAV, …).

#8 – Landing pages (Conversion)

Les Landing pages ce sont des pages « hyper-simplifiée » donc l’unique but est de demander à l’utilisateur de faire une action (bouton CTA – Call To Action). Exemple d’actions demandées à l’utilisateur : s’inscrire à une newsletter, se connecter, …

Exemple de Landing Page
Exemple de Landing Page

L’objectif de ces pages est généralement d’éviter qu’il y ait « trop » d’étapes dans le fameux « tunnel de conversion ». Cela se résume à :

  1. Le visiteur arrive (etape 1)
  2. Le visiteur clique sur le bouton CTA (etape 2)

Les Landing Pages sont optimisées (avec des tests et des analyses de résultat) pour arriver à des taux de conversion 1 vers 2 les plus importants possibles.

Personnellement, j’en ai dessiné quelques unes pour mon site AuxMerveilles d’Alice grâce à bootstrap (exemple). J’ai respecté les règles énoncées sur cette page. Je t’invite à lire un peu sur le sujet avant de te lancer et de t’armer de beaucoup de patience (les tests comparatifs entre les pages, ce n’est pas assez rapide à mon goût).

#9 – Référencement naturel (acquisition)

referencement-naturelLe référencement « naturel », c’est ce qui vous place dans les moteurs de recherche. Si tu as bien « optimisé » tes pages, tu peux être en première page de « Google » en dessous de la publicité. Vu que tout le monde utilise les moteurs de recherche, c’est une source de trafic importante. Alors, comment être le/la première de Google ?

Gratuit :

  1. Écrire du contenu de qualité de manière régulière (encore)
  2. Être actifs sur les réseaux sociaux (partage de tes articles)
  3. Écrire une page/sujet et mettre des mots clefs en lien avec ton contenu SANS en faire trop (pas mettre des mots clefs partout) :
    1. Exemple pour une boutique qui fait des pralines :
      1. une page sur les pralines ganaches
      2. une page sur les pralines fourrées
      3. une page sur la confection artisanale de pralines (avec les photos qui vont bien)
      4. une page sur le chocolat au lait
      5. une page sur les bienfaits du chocolat
      6. –> on sent bien déjà que le site parle de praline & de chocolats mais on n’a aucune idée de la ville. Or, il serait souhaitable que l’on trouve sa boutique lorsque l’on tappe dans google « Pralines artisanales boutique Liège » n’est-ce pas ?
    2. renommer ses images (cf. optimisation des images pour le référencement)

Exemple concret : Sur mon site web (Auxmerveilles.be) je vends des objets de décoration artisanaux.

Avant Après Améliorations
Nom des catégories
Keep’it Simple Porte Boucles d’oreilles 1. plus clair pour les visiteurs
2. les moteurs de recherche comprennent « porte-boucle-d’oreille » (alors qu’ils ne comprennaient pas le nom de la collection)
Art’it Objets Originaux
Serre-Livres Serre-livres Artisanaux 3. mention d’artisanal (meilleur pour les utilisateurs ET les moteurs de recherche)
Horloges Horloges Artisanales
Sous-Verres Sous-Verres gravés 4. mention de « gravé » (meilleur pour les utilisateurs et les moteurs de recherche)
Art de vivre Déco Maison 5. plus clair pour les visiteurs + utilisation du mot clef « Deco ».
Page d’accueil
Aucune mention d’artisanal, ni de déco. Mots clefs : Artisanal, déco & Cadeau 6. plus clair pour les utilisateurs (ils ne sont pas sur un site IKEA-like, c’est de l’artisanat, du manuel) + mots clefs.
Fiche produits
Titre : Lézard Titre : Porte-Bijoux Lézard 7. Les gens qui cherchent « Lézard » sur internet s’attendent à voir l’animal. Ici, s’ils cherchent « porte-bijoux » ils trouveront peut-être que mon porte-bijoux en forme de lézard est mignon.
Légende Images : lezard Légende Images : Porte-Boucles d’oreilles: Porte-Bijoux Lézard / Porte-Bijoux

Comme tu t’en doutes, c’est assez long comme processus (le fait de réfléchir comme un utilisateur et pas avec le nez « dans ses propres mots »), mais c’est important.

Payant

Tu peux payer un expert en SEO (entre 2.500 et 10.000 EUR) pour créer des pages & des articles pour toi qui t’aideront à te placer sur les moteurs de recherche.

#10 – Suivre vos metrics

Statistiques d'Auxmerveilles.be fin 2015
Statistiques d’Auxmerveilles.be fin 2015

Il est nécessaire d’installer Google Analytics (ou un autre) pour suivre votre site web. Cela permet de savoir qui sont vos visiteurs, d’où ils viennent et pourquoi ils abandonnent. Moi personnellement, je sens que je n’ai pas encore réussi à bien « cerner » les statistiques qui me servent le plus mais ce sera pour une prochaine étape.

Bonus – l’indispensable : Responsive

A l’ère des tablettes et smartphone, il est bien entendu indispensable que ton site web soit compatible avec les « mobile devices ». Je te conseille d’opter pour un site web ou un thème « responsive », c’est à dire qui s’adapte à toutes les tailles d’écran. Fais aussi attention à la vitesse de chargement du site web, même si les utilisateurs sont patients, il ne faut pas en abuser !

Résumé

  1. Connaître son public et la raison pour laquelle tu as fait ce site/blog/e-commerce pour s’adresser à lui ! (lien : stratégie du site web).
  2. Écrire du contenu de qualité avec des beaux visuels.  (lien : techniques du site web). Note dans un calepin toutes les idées et rassemble les photos/vidéos/images en lien avec ton sujet dans un dossier.
  3. Penser « utilisateur » : site rapide, facile de trouver les informations, où vont-ils me chercher, …
  4. Être régulier : publier par exemple 1x / mois ou 1x / semaine, Écris à l’avance, relis, et publie de manière régulière. Fais-toi un calendrier avec ce que tu vas publier et comment le partager.

Je bloggue tous les mardi matin (et j’écris les articles le dimanche), je publie une newsletter/mois, je partage des images inspirantes les jeudis et je partage des news en lien avec la déco sur twitter 1X/jour.

Il ne me reste plus qu’à te souhaiter bonne chance ! En espérant que mes articles t’ont été utiles ! N’hésite pas à poser tes questions en commentaires ! Je publierai un résumé le mois prochain car il me semble que cette série de 3 articles est un peu « touffue » !

2 réponses sur « Faire un site web en 10 conseils (3/3) : Acquisition/Conversion ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s